Dans cette rentrée, riche en informations, nouveautés et rencontres, en matière d’égalité femmes – hommes (notamment), on a porté notre attention sur la publication du rapport « Où est l’argent pour les droits des femmes ? ». Ce rapport, publié grâce à l’action du comité ONU Femmes France, de la Fondation des femmes, du Fond pour les femmes en Méditerranée, du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, et de W4 France, propose un état des lieux des financements privés et publics consacrés aux initiatives en faveurs des droits des femmes et à l’égalité femmes – hommes, en France.

image-site-article

Les résultats montrent que les budgets alloués à ces objectifs sont inférieurs à ceux d’autres pays ; le budget alloué dans le cadre du programme « Égalité entre les femmes et les hommes » au ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes, s’élevant à 27 millions d’euros en 2016, représente 0,0066 % du budget général. Dans son communiqué de presse, le Haut Conseil à l’égalité femmes – hommes rappelle qu' »À titre de comparaison, le budget espagnol consacré à la lutte contre les violences faites aux femmes est de 0,54 euros par habitant en 2016, il n’est que de 0,33 euros en France« .

Appelant à une prise de conscience de la part des pouvoirs publics, mais aussi de la part des organismes privés et du grand public, le rapport décrit l’ensemble des conséquences de ce faible financement, comme le montre l’illustration suivante :

draft-illu3         draft-illu4

Enfin, loin d’être pessimiste, le rapport propose une série d’actions et de bonnes pratiques pour faire avancer l’égalité femmes – hommes, et développer les nombreuses actions déjà engagées. Par exemple : généraliser une approche intégrée de l’égalité femmes – hommes dans les budgets des collectivités ; valoriser les actions et les bailleurs privés qui oeuvrent pour les droits des femmes, etc…draft-illu2

Égalité is coming… mais pas bien vite sur ce coup…

Téléchargez ici le rapport complet : Où est l’argent pour le droit des femmes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *